Your address will show here +12 34 56 78
CHRISTOPHE

De la témérité de l’idée à l’inconscience du geste, il est une frontière si ténue qu’un pas suffirait pour la franchir. Habitué à sauter d’un pont baignant dans les eaux fraîches de son Ardèche natale – quitte à encourir les sanctions paternelles – c’est dans la fougue de ses vingt ans que Christophe s’est essayé à un nouveau bond : « J’avais appris à plonger à de très petites profondeurs et j’ai voulu montrer de quoi j’étais capable. Finalement, j’ai juste eu le droit à une claque qui m’a ébranlé ». D’aucuns pourraient déceler dans « la bêtise du jeune coq » une belle métaphore de cette hardiesse entrepreneuriale, promise à une destinée nommée Ninkasi. Car avant de pouvoir régaler les gourmands de tous bords et satisfaire les mélomanes en tous genres, Christophe a dû plonger tête la première sans préjuger lequel, de l’atterrissage fructueux ou désastreux, aurait le dessus. Et qu’importe que les sauts soient périlleux ! Certaines figures ont le mérite d’être de haute voltige quand elles font fi du juste milieu : « Quand on fait un pas un avant, il y a nécessairement un moment où l’on est en déséquilibre. Voilà ce qui m’éclate dans le fait de piloter une société ! »

 

La suite sur le blog !

X